Bouchart Jean Chrisostome, mon aïeul, curé défroqué de la révolution
précédente Le 26 germinal de l'an 3 (15 avril 1795), il épouse Françoise Fauvart
à Santes, commune proche de Beaucamps

cliquer sur les photos pour les agrandir
suivante
pas de photo d'acte